Ma question au gouvernement du 18 décembre


Monsieur le Ministre,


Que devons-nous faire si les sirènes d’urgence se mettent à hurler dans nos rues ? En 2013, 78 % des français ont répondu qu’ils ne savaient pas.


Le 26 septembre 2019, les sirènes du réseau national d'alerte, retentissaient à Rouen et dans onze communes limitrophes, suite à l'incendie de l'usine Lubrizol.


Moins de deux mois après, l'alarme est une nouvelle fois déclenchée à Nice et Cannes en prévention de fortes intempéries, sans que personne sache quoi faire.


Et si demain il s’agissait d’une série d’attaques terroristes, que ferions-nous ?


Une disposition européenne rend obligatoire la modernisation des systèmes d’alertes avant juin 2022.


Au-delà des systèmes existants, plusieurs technologies peuvent les compléter efficacement. Ainsi un SMS géolocalisé permet d’envoyer des messages précis sur ce qu’il convient de faire. Chaque personne présente dans un secteur à risque est directement informée.


Son déploiement est rapide, sans adaptation d’infrastructure. Autre avantage, on sait combien de personnes ont pris connaissance de l’information, pour envisager un rappel si besoin.


Nos voisins belges ont mis en place cette technologie depuis plusieurs années, qui a prouvé son efficacité avec un système bien pensé, abouti et opérationnel.


Monsieur le ministre, sachant que ce sujet impacte l’ensemble de nos concitoyens, quelle est votre position vis-à-vis de la modernisation des systèmes d’alerte et d’information des populations ?

Mes actualités récentes
Archives
Les articles par thème
Suivez-moi
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique