2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Mon intervention du 13 mars 2019 sur l'engagement et le bénévolat

13/03/2019

Audition plénière : Audition conjointe d'ONG d'aide au développement dans la perspective de la future loi d'orientation et de programmation sur la solidarité internationale. Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

 

La dimension humaine et le bénévolat n'ont pas été suffisamment abordés. La solidarité n'est rien sans motivation, et l'on parle beaucoup trop de chiffres. Un projet est efficace lorsqu'il est vivant ; il est vivant s'il est suivi par les bénévoles.

Monsieur Jahshan, ne court-on pas le risque, avec la loi de programmation, de renforcer la centralisation dans ce secteur ? L'État doit fixer le cadre et contrôler l'usage par les ONG des fonds publics, mais aussi s'appuyer davantage sur ces organisations. La solidarité internationale part du coeur avant de se traduire en termes financiers. L'argent ne doit pas servir à se donner bonne conscience ; ce sont les relations humaines qui importent.

 

 

 

Tags:

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives