Mon intervention lors de l'audition du ministre Jean-Yves Le Drian


Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées - Situation au Moyen-Orient - Audition de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères.

Joël Guerriau

Monsieur le ministre, vous décrivez une situation plutôt favorable en Irak, dont le gouvernement procède tout juste d'élections démocratiques. Pourtant, de nombreuses exactions ont été commises dans le pays et justice devra être faite. Comment y parvenir ? La France apportera-t-elle sa contribution pour un tribunal spécifique ?

Les Kurdes sont pris en tenaille entre la Syrie et la Turquie, et vous n'avez pas évoqué la situation d'après-demain : une fois que les Américains se seront entièrement retirés de la zone, qui assurera leur sécurité ?


Jean-Yves Le Drian

Pour répondre à M. Guerriau, il y a un dispositif judiciaire en Irak qui fonctionne. Nous avons d'ailleurs récemment collaboré avec ce pays pour lui apporter une assistance en la matière. Ceux qui ont commis des exactions en Irak sont jugés par la justice irakienne : telle a toujours été notre position. Les terroristes sont jugés sur les territoires sur lesquels ils ont commis leurs crimes. Cela a été le cas pour Mme Boughedir. Si d'aventure d'autres combattants français combattaient en Irak sous la bannière de Daech, ils seraient jugés là où ils auraient commis leurs crimes.

Mes actualités récentes
Archives
Les articles par thème
Suivez-moi
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique