Projet de loi El Khomri

24 % des jeunes de moins de 25 ans sont au chômage. De plus en plus de jeunes diplômés font leur valise pour trouver un emploi à l étranger. La part de ceux qui souhaitent y rester à vie est de plus en plus grande. Pourtant les destinations choisies ont un code du travail plus souple que le nôtre.

La mobilité est un atout autant que la flexibilité pour les entreprises dans un cadre de mondialisation.

Réformer le code du travail est une nécessité. Pourquoi avoir attendu la fin du quinquennat pour agir ?

Les modifications apportées à l’avant projet mécontentent ceux qui approuvaient le projet initial et ne satisfont pas ceux qui y étaient opposés. A ce train là l’immobilisme l’emportera.

Une fois encore Hollande et son gouvernement empruntent le chemin de la reculade.

J’ai le sentiment qu’à l’issue des débats parlementaires ce projet qui se voulait ambitieux sera insignifiant, voire inutile.

Mes actualités récentes
Archives
Les articles par thème
Suivez-moi
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique