2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Ancrage territorial de l’alimentation : l’alimentation bio dans les cantines scolaires

10/03/2016

Je suis intervenu dans le cadre de l’examen de la proposition de loi visant à favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation dans la restauration collective qui a débuté au Sénat.

 

« Je suis toujours surpris quand on impose des objectifs en pourcentage : qu’est ce qui objectivement permet de fixer le seuil ? Cette loi ajoute des normes aux normes sans sanction, en quoi est-elle nécessaire ? Nous devons faire confiance aux producteurs et aux acheteurs soucieux de la qualité.

 

Dans ma commune de Saint-Sébastien-sur-Loire, nous avons mis en œuvre une démarche qualité dans la fabrication des repas dans les cantines scolaires, il y a deux aliments bio à chaque repas : du pain et un autre produit selon le menu. 27 % des aliments consommés sont bio.

 

Sur les 17 lots de restauration collective, tous sont attribués à des producteurs français, le plus éloigné est dans le Bas-Rhin. Et cela grâce à une clause de livraison rapide, y compris en cas de demande urgente. Voilà une solution pragmatique. Ce qui compte, c’est le bon sens, et notre confiance en notre agriculture.

 

Notre cahier des charges Marché Public impose des denrées sans OGM et par ailleurs, une Commission « restauration scolaire » a lieu chaque trimestre et réunit l’ensemble des partenaires (Ville, D.D.E.N., enseignants et parents d’élèves) et fait apparaître un taux de satisfaction très important. »

 

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives