2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Vœux aux associations, aux instances participatives, aux commerçants et aux entreprises

11/01/2016

Samedi soir j’ai présenté mes vœux aux associations, aux instances participatives, aux commerçants et aux entreprises

 

Je suis très heureux de vous retrouver en ce début janvier pour notre traditionnelle cérémonie des Vœux aux Associations et aux Instances Participatives

 

Cette année nous avons le plaisir d’accueillir aussi, à la même réception, l’ensemble des acteurs du développement économique de notre commune.

 

Au nom de toute l’équipe municipale et des services, je vous souhaite une excellente année 2016, à vous-même, à vos familles ainsi qu’aux adhérents de vos associations, aux membres de toutes les instances participatives et à tous les entrepreneurs.

 

Tous mes vœux de santé, de bonheur, de réussite et d’épanouissement, à titre personnel, associatif et professionnel. J’espère sincèrement que les objectifs que vous vous êtes fixés s’accompliront et que l’ensemble de vos projets se réaliseront.

 

Quelques chiffres en préambule : la période 2013/2014 a marqué une augmentation de 6% du nombre de nouvelles associations par rapport à 2012/2013.

En 2015, on notait également une progression de l’emploi associatif de + 0,2 % par rapport à 2014, alors que l’ensemble de l’emploi privé diminuait de 0,1 %. La progression était particulièrement sensible dans le domaine de l’emploi associatif sportif avec + 3,2 % !

 

C’est incontestable : en plus d’être un vecteur de solidarités et de partage de valeurs essentielles, le mouvement associatif est un acteur à part entière de notre économie globale !
Je salue également le travail conséquent des membres des Instances Participatives, notamment de la Conférence des Sages, du Conseil économique, social et environnemental, et du Conseil Handi-Citoyens. L’activité et le dynamisme de notre Démocratie Participative sont largement reconnus sur l’agglomération nantaise.

 

Comme je vous l’ai rappelé l’année dernière notre Ville connaît un contexte difficile sur le plan financier, puisque les dotations et compensations de l’Etat vont baisser de 10 millions d’euros sur l’ensemble du mandat 2014-2020.

 

Heureusement, notre ville est bien gérée. Nous avons un taux d’endettement très faible, et le résultat de l’indice de Qualité des Comptes Locaux sur les comptes de notre commune, supérieur au résultat des communes de même strate sur le département, est d’un excellent niveau.

 

Nous tiendrons donc le cap, avec une vigilance accrue, et nous resterons à vos côtés parce que nous connaissons votre engagement. Parce que nous poursuivons le même but au service de notre ville.

 

L’année 2015 a été intense en évènements et en actions, l’année 2016 le sera tout autant.

On peut le dire haut et fort :

Notre Ville aime le sport

Notre ville soutient les Arts et la Culture

Notre Ville priorise l’Enfance et la Jeunesse

Notre ville est solidaire

Notre Ville est tournée vers l’International

Notre Ville favorise la Démocratie Participative

Notre Ville partenaire des commerces et des entreprises

 

Notre ville aime le sport

Nous avons remis en jeu, il y a de cela 3 semaines ici à l’hôtel de ville, notre titre de « Ville la plus sportive de la Région des Pays de la Loire ». Et nous pouvons déjà vous annoncer que nous sommes dans les starting-blocks pour la prochaine édition.

 

En 2015 nous avons pu inaugurer trois nouveaux équipements sportifs qui viennent compléter l’ensemble déjà conséquent des infrastructures mises à disposition par la Ville.

 

  • C’est d’abord Luc Abalo double champion olympique de Handball qui est venu donner son nom à la nouvelle salle multisports du Gymnase du centre-ville.

  • Puis un nouveau terrain de football synthétique a été mis en service pour augmenter le confort des clubs.

  • Enfin, en octobre, c’est la Sébastiennaise et triple championne olympique Félicia Ballanger, aux cotés de notre Maire-Adjoint en charge des Sports Thomas Boucher, lui-même quadruple champion du monde de roller, qui ont inauguré l’anneau cycliste/roller.

 

Nous avons pu aussi constater à quel point la patinoire installée au gymnase du petit Anjou pendant le mois de décembre fut une grande réussite. Une réussite partagée avec le GSSS et la Cambronnaise qui ont tenu à tour de rôle l’espace de convivialité de cette attraction.

 

Et félicitations à toutes vos associations pour leurs bons résultats !

 

Enfin, pour la première fois, en mars 2016, nous recevrons une épreuve qualificative pour les jeux olympiques de RIO : les Championnats de France de marche FFA.

 

Notre ville soutient les arts et la culture

Même en ces temps de contraintes budgétaires, nous poursuivons avec les associations une politique culturelle ambitieuse pour offrir une large palette de propositions artistiques.

 

Les expositions à l’Hôtel de Ville sont toujours appréciées. Après celle consacrée à la guerre 14/18, nous avons accueilli les travaux remarquables des photographes des 3 îles et les panneaux contre la peine de mort préparés par Amnesty International.

 

Les compagnies du Centre d’Initiation au Théâtre poursuivent leur travail remarquable de création, de diffusion et de formation auprès des jeunes et des adultes.

 

Enfin, je souligne la réussite de notre première édition de « Cinéph’iles » pour laquelle les associations se sont particulièrement investies.

 

Je remercie toutes les associations culturelles qui œuvrent avec passion, chacune dans leurs domaines respectifs, et investissent aussi l’Escall et l’Embarcadère pour embellir et enrichir la diversité de notre vie collective.

 

Notre ville priorise l’enfance et la jeunesse

 

Nous travaillons actuellement à obtenir le renouvellement de notre label « Ville Amie des Enfants ». Seules 200 Villes en France détiennent ce prestigieux label. C’est un label qui est le fruit d’un travail conjoint avec le tissu associatif.

 

Nous avons collaboré avec beaucoup d’associations représentées ce soir à la réforme des rythmes scolaires. L’objectif est à la fois de faire profiter les enfants de la richesse et des compétences des associations locales, mais aussi d’aider ces mêmes associations à pérenniser des postes d’éducateurs.

 

Je salue les  associations qui se sont portées volontaires pour participer à la mise en place de ces nouveaux rythmes : les clubs de Handball et de Judo, le Raquette Club, le GSSS, l’Amicale Laïque, les clubs de Hockey, de Ping-pong, de Rugby, de Golf, de Pétanque, le théâtre « deux ailes »,  la Cambronnaise et les 2 centres socioculturels.

 

Votre participation a représenté sur l’année 2014-2015 un total cumulé de 1 376 heures.

 

Cette année, le PJT (Projet Jeunesse de Territoire) s’est concentré sur deux projets novateurs.

 

Tout d’abord, l’expérimentation d’une première Coopérative Jeunesse de Services durant l’été 2015. Douze jeunes de 16 à 18 ans ont mis sur pied leur propre coopérative de travail en respectant les principes et les valeurs de l’économie sociale et solidaire.

 

Deuxième projet important : l’étude d’un Point Information Jeunesse pour 2016. Celle-ci a mobilisé les associations sportives et socioculturelles, les établissements scolaires, les entreprises locales. A ce jour, près de 250 jeunes ont  été associés à la réflexion sur ce futur Point Information.

 

De janvier à juin 2015, ce sont 437 parents qui ont suivi les activités proposées par le Carrefour des Familles. Cette année, un travail conséquent a été mené autour du thème du mieux vivre ensemble pour aborder les problématiques de violence constatées au sein de la famille, à l’école, dans le sport, etc.

 

Notre ville est solidaire

 

Avec l’Orpass, l’UNRPA et La Détente, la Semaine Bleue 2015 fut une nouvelle fois une réussite incontestable. Merci à vous !

 

Merci à vos associations qui tout au long de l’année renforcent le lien de solidarité qui nous unit.

 

Nous allons travailler en 2016 pour intégrer le réseau Ville Amie des Aînès

 

 

Notre Ville est tournée vers l’International

 

L’École de musique s’est rendue au printemps à Porthcawl pour le 15e anniversaire du jumelage Saint-Sébastien/Porthcawl. La classe de jazz a ainsi pu participer au Festival de jazz de Porthcawl

 

Nous avons célébré, en août dernier, le 50e anniversaire du jumelage avec Glinde, avec une participation importante des familles et des séniors des deux Villes, et une mobilisation de l’ORPASS, de la Détente et de l’UNRPA.

 

Les associations poursuivent aussi leurs actions en direction de la Hongrie et de la Roumanie. Enfin, malgré un contexte très difficile, la coopération avec Kati au Mali se poursuit.

 

Et l’ensemble des associations de jumelage, sous l’égide de l’OMRI, ont participé au marché de noël.

 

Notre Ville favorise la Démocratie Participative

 

Le Conseil Economique Social et Environnemental Local (CESEL) a repris en début d’année ses travaux et ses réflexions. Il est désormais constitué de 25 citoyens désignés par les organismes qu’ils représentent. La 1ère contribution du CESEL fut de participer au grand débat 2015 : « Nantes, La Loire et nous» et de rédiger deux « Cahiers d’acteurs ».

 

Après avoir rendu plusieurs avis, notamment pour la mise en place progressive de la Vidéo-protection, la Conférence des Sages contribue aussi au « devoir de mémoire ». Dans le cadre des actions de commémoration du centenaire de la guerre 1914/1918, elle organise diverses manifestations, expositions, conférences et journées thématiques échelonnées entre 2014 et 2018.

 

En approfondissant ses recherches et en croisant les informations à partir de registres officiels, la Conférence a retrouvé 17 Sébastiennais qui ont été omis sur les listes  14/18 initialement retenues pour figurer sur notre monument aux morts. Nous leur avons rendu un juste hommage le 11 novembre dernier en y inscrivant leurs noms. Les associations d’anciens combattants, la FNACA et l’UNC, se sont une fois encore mobilisées pour ce moment particulièrement émouvant.

 

Pour sa 12e année d’existence, le Conseil Handi-Citoyens a poursuivi son action de veille et de conseils auprès de la Municipalité pour la mise en accessibilité généralisée des bâtiments publics sur notre commune. En mars dernier, il a proposé aussi une découverte du monde et de la culture Sourde à l’Hôtel de Ville.

 

Dans le cadre de l’élaboration du futur PLUm (Plan Local d’Urbanisme métropolitain), les 24 communes de la métropole ont souhaité en 2015 demander l’avis des citoyens. A Saint-Sébastien-sur-Loire, ce sont 27 membres de ces trois instances participatives qui ont travaillé tout au long du 1er semestre de l’année.

 

En transversalité avec le conseil Handi-Citoyens, et la conférence des sages, en 2016, les instances participatives de la commune se pencheront sur le « bien vieillir à Saint-Sébastien-sur-Loire ».

 

En 2016, nous verrons aussi la mise en place, avec les associations concernées, de la commission communale d’accessibilité qui fut votée à l’unanimité au dernier conseil municipal.

 

 

Notre ville partenaire du commerce et des entreprises

 

L’association St-Seb entreprises poursuit ses activités et a le talent de fédérer ses membres grâce à un cycle régulier de rencontres sérieuses ou plus conviviales, propices aux échanges d’expérience.

 

Arcades affirme sa présence avec l’organisation de rendez-vous festifs.

 

L’Union Sébastiennaise du Commerce de Proximité, qui fédère les commerçants de tous les quartiers, a répondu présente pour la mise en place du 4e jeu de Noël qui fait le bonheur de tous les petits.

 

La Ville est le partenaire naturel de ces associations et est à leur écoute en permanence.

 

La zone de loisirs, qui accueille déjà plus de 1,6 millions de visiteurs chaque année, va être amenée à se développer encore pour créer de nouveaux emplois. Une délibération a été prise dans cette perspective au dernier conseil municipal.

 

Afin de développer notre tissu économique, nous nous devions aussi d’améliorer nos transports afin de faciliter les flux des personnes. C’est le cas avec la ligne C9 Chronobus qui, en relation étroite avec Nantes métropole, verra le jour d’ici 2018.

 

En 2016, nous allons assister à un renouvellement à l’hôtel d’entreprise. Après 4 ans dans cette pépinière, les premiers entrepreneurs s’affranchissent pour voler de leurs propres ailes et laisser la place a de nouveaux entrepreneurs Sébastiennais.

 

Enfin, nous avons eu le plaisir d’accueillir plus de 50 nouveaux entrepreneurs en 2015 sur la commune. Saint-Sébastien confirme sont statut de ville accueillante et dynamique et élargi ainsi son tissu commercial, industriel et de services.

 

En ce début d’année 2016, au nom de tous vos élus et des fonctionnaires territoriaux, je vous renouvelle tous mes vœux de bonheur et de réussite pour vous-même, pour vos proches, pour vos associations, instances et entreprises respectives.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives