2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

50e anniversaire du jumelage Saint-Sébastien-sur-Loire / Glinde

27/08/2015

Le 26 août 2015, nous avons célébré officiellement le 50e anniversaire du jumelage avec la ville de Glinde, en Allemagne.

 

Monsieur le Maire de Glinde, Rainhard ZUG,

Monsieur le Président du Conseil Municipal de Glinde, Rolf BUDDE,

Monsieur le Président de la Europa Union de Glinde, Gerd MUCHA,

Madame la Présidente de l’association des Senioren de Glinde, Barbara STADIE,

Monsieur l’Adjoint au Maire de Kaposvar, Zsombor BORHI,

Monsieur le Président du Comité de jumelage de Kaposvar, Attila CSILLAG,

Mesdames et Messieurs les élus, anciens élus et adjoints honoraires,

Madame la Secrétaire Générale honoraire, Marguerite BEILLEVERT,

Madame la Directrice Générale des Services, Madame Isabelle THERON,

Monsieur le Président de l’OMRI, Mohammed HAJAR,

Monsieur le Président d’honneur de l’OMRI, Jean-Louis VERBE,

Monsieur le Président du Comité de jumelage Saint Sébastien sur Loire / Glinde, Pascal COSTENOBLE,

Madame la Présidente de l’ORPASS, Hélène LE MEILLOUR,

Mesdames et Messieurs les Présidents d’associations,

Mesdames et Messieurs les représentants des établissements scolaires,

Mesdames et Messieurs, Chers amis de Glinde,

Mesdames et Messieurs, Chers amis Sébastiennais,

 

 

Soyez les bienvenus à l’Hôtel de Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire, habillé aujourd’hui des couleurs de la France, de l’Allemagne, de la Hongrie et de l’Europe, en l’honneur de nos amis de Glinde et des représentants de Kaposvar.

 

Le 22 août 1964, le docteur Marcellin VERBE, maire de Saint-Sébastien-sur-Loire, et Arthur CHRISTIANSEN, président du conseil municipal de Glinde, signaient la charte du jumelage unissant nos deux villes et nos deux populations.
Le docteur Marcellin VERBE, résistant, déporté à Buchenwald Dora, s’exprimait ainsi, je cite :

« Ce que nous faisons, nous ne le faisons pas pour nous, nous le faisons pour nos enfants et pour les générations qui nous suivent. Nous voudrions qu’à l’école, il n’y ait plus une histoire de France, ni une hHistoire d’Allemagne, mais une histoire de l’Europe, et que les événements qui sont glorifiés d’un côté et qui sont honnis de l’autre, soient traités avec le maximum d’objectivité, donnant à nos enfants la véritable liberté de l’esprit, le choix et la conscience d’un homme libre ».

 

Aujourd’hui 26 août 2015, presque jour pour jour, nous nous retrouvons à Saint-Sébastien-sur-Loire, Français et Allemands, pour célébrer le  second temps du 50e anniversaire du jumelage, pour observer le chemin parcouru et pour nous projeter dans les années à venir.

 

L’assemblée nombreuse que vous composez ce soir dans cet Hôtel de Ville est exemplaire :

  • Vous représentez les différentes municipalités qui se sont succédé depuis les  équipes municipales de Marcellin VERBE.

  • Vous êtes issus des clubs sportifs et des associations culturelles qui ont organisé des échanges réguliers, divers et intenses depuis ces 50 années.

  • Vous symbolisez la continuité que vous avez su instaurer, notamment avec les rencontres entre les Aînés de l’ORPASS et les Senioren de Glinde depuis les années 90.

  • Vous êtes les familles qui enrichissez depuis l’origine les échanges en accueillant vos amis au sein de votre foyer. Vous êtes les familles qui appréhendez la culture de l’autre en allant à la découverte de sa maison, de son mode de vie, sa langue, son environnement.

 

A l’issue de la visite des expositions que nous avons faite cet après-midi au collège Îles de Loire, puis à la médiathèque, à la Maison de la Petite Enfance, et enfin ici même à l’Hôtel de Ville, nous observons une forte représentation des jeunes des collèges et lycées.

 

L’engagement des équipes enseignantes, notamment celles du collège Îles de Loire et du lycée de la Herdrie, que je salue, le partenariat avec les membres de  l’association Graine d’Europe, investie dans la promotion de l’Europe auprès des jeunes publics et plus généralement tous les publics avec des outils innovants, tous ces soutiens ont permis aux jeunes de réaliser les travaux qu’ils nous ont présentés eux-mêmes.

 

Vous, les jeunes, vous avez observé, vous avez questionné et analysé, autour de deux grands thèmes :

  • celui de l’histoire franco-allemande et de la mémoire, à travers « le carnet de Roger » de Florent Silloray

  • celui de la chute du Mur de Berlin et de la Paix en Europe, à travers le projet « Kit for Peace »

 

Vous, les jeunes, vous incarnez les propos du docteur Marcellin VERBE que je citais en préambule.
Nous sommes heureux et fiers de votre présence au moment où nous célébrons officiellement le 50e anniversaire du jumelage entre Saint-Sébastien-sur-Loire et Glinde.

 

Pour cet évènement, vous êtes venus nombreux de Glinde, un peu plus de 70 personnes, des familles et le groupe des Senioren.

 

Nous sommes heureux d’accueillir également deux représentants de la Ville de Kaposvar, avec laquelle la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire s’est jumelée en 2002.

 

Nos communes et nos jumelages contribuent à la découverte de l’Europe, à la compréhension des cultures, à la tolérance, à la construction d’un espace de paix et de solidarité.

 

Ces mots ne sont pas vains, l’actualité nous alerte chaque jour, et je voudrais à nouveau citer Marcellin VERBE avec cette phrase qui figure sur le fronton de l’Hôtel de Ville :

« Tant qu’il y a des hommes qui se lèveront et qui crieront « faites reculer la haine et la violence !» il y aura de l’espoir pour l’humanité ».

 

Marcellin VERBE et Arthur CHRISTIANSEN avaient tous deux une vision pour l’Europe, et nous n’oublierons pas ces propos d’Arthur CHRISTIANSEN, je cite :

« Vous n’avez pas le droit de relâcher vos efforts en faveur d’une Europe unie dans la paix et la liberté ! ».

 

Je  voudrais remercier tous ceux qui ont entretenu et développé cette amitié depuis 50 années.

 

Je voudrais remercier tous ceux qui se sont engagés dans les préparatifs de cette semaine de festivités : les familles d’accueil, le comité de jumelage, la commission de l’ORPASS, les services de la Ville, tous les bénévoles, sans oublier les élèves et les enseignants qui nous font l’honneur de leur présence quelques jours avant la date de la rentrée scolaire.

 

Nous célébrons aujourd’hui 50 années de jumelage.

 

J’aimerai attirer votre attention sur un homme, témoin et acteur également il y a 50 ans. Il fêtait il y a quelques jours son 90e anniversaire à Glinde.
Cher Hans MEIER, même si les Allemands hésitent à souhaiter un anniversaire en dehors de la date précise, nous vous souhaitons ce soir, par delà les kilomètres qui nous séparent, un heureux anniversaire.

 

Vive l’amitié franco-allemande !

Vive le jumelage Saint-Sébastien-sur-Loire / Glinde !

Vive l’Europe !

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives