François Lyrot : Un homme bon et courageux

A l’occasion de la dénomination « François Lyrot » d’un rond-point de notre ville, un conseiller municipal d’opposition, secrétaire de la section socialiste, s’érige en donneur de leçons d’histoire sous prétexte que le dit François Lyrot avait été général de l’armée vendéenne. François Lyrot fut le premier maire de Saint-Sébastien en 1790, élu au suffrage universel.

Lorsque les gars du Loroux vinrent lui demander de prendre leur commandement, il s’y refusa dans un premier temps. Sa bravoure fut saluée par tous ses compagnons. Commandant l’arrière garde, nombreux sont ceux qui lui doivent d’avoir survécus.

Il fut tué à Savenay en se sacrifiant pour protéger la retraite de femmes et d’enfants. Tous les récits historiques le décrivent comme un homme bon et courageux.

Notre conseil municipal du 16 décembre 2014 a décidé de cette dénomination pour rendre hommage au premier maire de notre commune, mais aussi pour témoigner des épisodes douloureux et historiques vécus par l’ouest de la France à la fin du 18ème siècle.

La période révolutionnaire fut une période d’excès et d’horreurs. Personne ne le conteste. Les noyades en Loire et les massacres perpétrés par les colonnes infernales sont des épisodes particulièrement criminels.

L’histoire n’est pas ce que l’on veut en faire. Elle n’est pas la propriété de telle ou telle école de pensée. Elle est l’histoire c’est tout. Vouloir la regarder d’un seul côté et n’en retenir que ce qui la rend belle, c’est vouloir la réviser, en niant tous ses autres aspects.

Il n’y a de devoir de mémoire possible qu’en considérant les événements dans leur totalité. Chercher à comprendre, c’est emprunter le chemin de la connaissance et de la paix.

Il ne faut rien oublier d’une histoire locale qui appartient pleinement à l’histoire nationale. Monsieur Baudry fait preuve de beaucoup d ignorance; il est vrai qu’il habite depuis peu notre commune. Mais au-delà, connaît-il le geste du général Bonchamps qui sauva la vie de 5 000 prisonniers républicains en 1793 à Saint-Florent-le-Vieil ?

Joël GUERRIAU

Maire de Saint-Sébastien-sur-Loire

et l’ensemble des élus de la majorité municipale

Mes actualités récentes
Archives
Les articles par thème
Suivez-moi
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique