2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Vœux aux entreprises

21/01/2014

Le 11 janvier, j’ai présenté, au nom de la municipalité, mes vœux aux entreprises qui forment le tissu économique de Saint-Sébastien-sur-Loire et font souvent rayonner son nom à l’extérieur. Une personnalité a reçu la médaille de la Ville pour son travail dans notre ville.

Soyez les bienvenus.

Je tiens à vous remercier d’avoir répondu à notre invitation pour cette traditionnelle cérémonie des vœux.

Avec l’ensemble du Conseil Municipal je vous présente nos vœux de réussite, de santé et de bonheur à vous, à vos entreprises et à vos salariés.

L’an dernier, à cette époque, il nous était promis un redressement productif, nous espérions retrouver un rythme de croissance dynamique. Malheureusement, le constat est probant :

En 2013 dans les Pays de la Loire, 8 à 9% de radiation d’entreprises artisanales, un record ! 30% de rentrée d’apprentis en moins avec des règlementations qui sont en train d’achever définitivement la formation des apprentis avec cette nouvelle loi qui interdit aux mineurs d’utiliser une machine qui utilise une force autre que la force humaine.

En Loire-Atlantique, 21 % des dirigeants déclarent une baisse d’activité de 5 à 30 %. Pour 3 chefs d’entreprises sur 4, la situation économique actuelle est particulièrement défavorable pour leur activité, contre 1 sur 2 il y a quatre ans.

44% des dirigeants estiment leur trésorerie « dégradée ».

Et la France ! 2013 aura été l’année des records : 63.101 entreprises ont déposé le bilan.

A cela s’ajoute une augmentation de 168.700 demandeurs d’emploi en catégorie A et selon Altarès, institut d’études économique, 269.000 emplois seraient encore menacés en 2014.

Espérons que les courbes, en France, s’inversent rapidement.

Les collectivités territoriales vont être impactées fortement par cette situation.

Je vous rassure, la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire, n’a pas contribué à l’endettement public excessif de la France ces quinze dernières années, c’est le moins que l’on puisse dire et nous allons, malgré nous, participer de plus en plus à son désendettement.

En effet, l’État a réduit très fortement ses dotations aux collectivités locales et il va également obliger les communes comme la nôtre, considérée comme riches eu égard à sa bonne gestion, à payer pour les communes jugées plus pauvres, pour s’éviter d’avoir à le faire lui-même : c’est la péréquation qui nous est désormais imposée.

Mon premier vœu, c’est que la confiance revienne et que l’économie reparte.

Pour cela, nous le savons tous ici ce soir, il faut moins taxer le travail et soutenir la recherche et la créativité de nos entrepreneurs.

Mon second vœu, c’est que vous vous sentiez bien à Saint-Sébastien-sur-Loire, que vous soyez satisfaits de vous y être installés.

D’une manière générale, j’ai le sentiment que les entreprises qui ont choisi Saint-Sébastien-sur-Loire il y a 10, 15 ou 20 ans se portent bien : l’air des bords de Loire leur a plutôt réussi : ARPEGE, BRELET, GCA, AKERYS, AURIA, LMCI, WEEF, @DOC SOLUTIONS, PIVOT POINT, OMR, SERVIDENT, AMELIOR HABITAT, IDEA-SOL ou encore STOROPACK représentent un petit panel des PME qui se sont développées sur notre commune.

Et pour vous développer, deux élus sont à votre écoute en permanence et essayent, à vos côtés, de trouver les meilleures solutions : Yves Aumon, notre 1er adjoint pour les projets de développement et Christophe Poussier, adjoint en charge des entreprises, des commerces et de l’artisanat. Pour cela, ils sont accompagnés par Nathalie Berteau, agent de Nantes Métropole développement et bien entendu par Christian Fortin à la Ville.

Parmi les événements qui ont marqué l’année 2013 à Saint-Sébastien-sur-Loire au plan économique, je veux, d’abord, évoquer le développement de la zone de Loisirs. Les Jardins de Chine et les Jardins du Maroc ont ouvert leurs portes, apportant une diversification de l’offre de restauration sur la zone.

Zone de Loisirs qui franchit le cap des 1,5 million de visiteurs par an, une réussite.

D’ailleurs, avant d’aller déguster un bon plat dans l’un des 13 restaurants de la zone, je vous encourage à aller faire un peu d’exercice.

De l’escalade par exemple dans le nouveau complexe indoor qui se situe en bordure du périphérique, derrière les bâtiments qui regroupent : Le Papa Tango, le LazerGame Evolution, Elencia, City Kart, Galipy.

Vous pourrez aussi faire un bowling ou une partie de billard à Eurobowl ou encore aller voir un spectacle à l’Embarcadère ou un bon film à Cinéville qui affiche une nouvelle fois des chiffres records pour l’année 2013.

L’année 2013 a vu l’arrivée d’une quinzaine de nouveaux commerçants de proximité sur notre commune.

Je vais vous en citer quelques-uns, la liste n’est bien sûre pas exhaustive.

Dans le quartier de la Métairie, « Une cave au féminin » propose une sélection de vins et de spiritueux en accord avec vos mets,

à la Martellière, « Direct Frais » vous propose des fruits et légumes primeurs.

sur la route de Clisson, l’institut de beauté « O »75, vous accueille pour des soins du corps et du visage,

Dans le quartier du Douet, Prestige Toilettage accueille vos animaux de compagnie,

Le Restaurant de la Savarière a été repris par André Boué et propose une carte bistronomique tout comme le Cambronne dans le Centre-Ville.

Dans le centre-ville, l’agence AXA d’Eric Lafon a été reprise par David Boivin, Transval vous propose une large gamme de voyages, Stéphane Tumarinson que tout le monde connaît sous le surnom de « Stef », a transmis son laboratoire photo à Philippe LENOIR, et Rapid’Couture a vu l’arrivée de David Bénateau, ancien du Lycée de la Baugerie, qui propose, au-delà des travaux habituels de couture, la création et la réalisation de vos chemises, messieurs !

On regrettera évidemment l’incendie qui a dévasté la pizzeria Scaramouche cet été et espérons sa réouverture rapide.

Du côté des PME, pas de gros changements cette année.

Je souhaite tout de même vous présenter une entreprise qui a ouvert ses portes récemment sur notre commune, une entreprise pas comme les autres, c’est CFI Atlantique. Les 5 personnes qui l’ont créé ne sont pas des débutants. Ils sont tous d’anciens salariés du Centre de Ressources Informatiques qui était implanté à Rezé et qui a fermé en juillet 2013.

Ne voulant pas pointer au chômage, ils ont décidé de créer une Société Coopérative Ouvrière de Production, une SCOP, où chacun d’entre eux dispose du même capital et des mêmes responsabilités. C’est à ma connaissance la première SCOP créée à Saint-Sébastien-sur-Loire et je souhaite les encourager ce soir dans leur démarche.

A tous ces petits nouveaux, je souhaite la bienvenue et une grande réussite.

Et avant toute chose, je vous encourage à rejoindre une association, qu’elle soit de commerçants ou d’entreprises, vous avez le choix.

Saint-Sébastien Entreprises a fêté ses 20 ans cette année. Je félicite toute l’équipe de Sébastien Piet, son grand président car ils savent parfaitement organiser de belles rencontres sur des sujets qui touchent le quotidien des entrepreneurs.

Je remercie aussi les associations de commerçants : ARCADES, le Lion d’Or, le Laurier Fleury, regroupées autour de l’Union Sébastiennaise du COmmerce de Proximité, et son président Gilles-Antoine Beaupérin, pour les deux grandes animations de l’année 2013 auxquels ils ont participé : « L’énigme de la clef du Père Noël » qui a permis à plus de 500 enfants d’ouvrir le coffre du père Noël et de repartir avec des albums illustrés, et l’opération « les livres en liberté » qui permet à tous d’accéder à la lecture gratuite partout en ville.

Je tiens également à remercier l’Union des boulangers et leur Président Jean-Yves Gautier toujours présents pour nos manifestations. Nous pouvons être fier de Gérard Hulin, boulanger au Centre commercial de La Fontaine qui a obtenu le titre départemental de la meilleure couronne des rois il y a deux semaines.

Je souhaite aussi vous remercier car nombre d’entre vous participe à l’affichage dans leurs vitrines de la communication culturelle de notre commune. Grâce à vous et à la programmation proposée par la Ville, les fréquentations des deux dernières saisons figurent parmi les plus importantes du département.

Et quand j’évoque votre soutien aux animations de la Ville, je me dois d’évoquer celui qu’un grand nombre d’entre vous apporte aux clubs sportifs et aux associations culturelles et humanitaires de notre commune.

Ainsi vous avez apporté votre contribution à l’obtention le 17 décembre dernier du titre de « Ville la Plus Sportive des Pays de la Loire » décerné par le Comité Régional Olympique et Sportif des Pays de la Loire et les trois flammes du challenge de la « Ville la plus sportive de Loire-Atlantique ».

Pour bien travailler, les entreprises et leurs salariés ont besoin d’un environnement favorable. Nous en avons conscience.

Alors que nous achevons cette mandature qui s’est entièrement déroulée sous un climat de crise financière, j’ai le sentiment que nous avons tout de même réussi à améliorer bien des choses.

En tout cas, nous n’avons jamais cessé d’y travailler et avons toujours répondu aux sollicitations des uns et des autres.

De plus, et ce n’est pas moi qui le dis mais le ministère de l’Economie et des Finances, notre commune est, parmi celles de l’agglomération nantaise de plus de 20.000 habitants, la moins endettée. C’est aussi celle qui a le moins augmenté ses impôts locaux, et celle qui a le moins augmenté ses charges et ses dépenses de fonctionnement.

Grace à cela, le site internet « Contribuable-associés » nous a attribué la note de 20/20 pour la qualité de notre gestion communale.

Nous avons parlé de la collectivité, des équipements, des services pour vos salariés. N’oublions pas notre volonté de répondre à la demande des artisans et des jeunes entreprises qui souhaitent s’installer sur notre commune.

En effet, la proximité du périphérique, les difficultés pour entrer dans la ville centrale de l’agglomération font de Saint-Sébastien-sur-Loire un endroit idéal pour s’implanter.

5ème ville du département avec 26 118 habitants, Saint-Sébastien-sur-Loire dispose d’une clientèle importante pour bon nombre d’entre vous.

Le Conseil Economique Social et Environnemental Local et son groupe de réflexion sur la vie économique a souhaité que nous transformions les anciens ateliers de Nantes Métropole situés dans le quartier du Portereau en zone d’activités artisanales. Le Conseil Municipal du 2 décembre dernier a validé cette proposition.

Pour ceux d’entre vous qui déplorent, à juste titre, le mauvais fonctionnement des réseaux internet, 2013, après plus de douze années de bataille avec les acteurs numériques, a vu l’arrivée de la fibre optique sur notre commune. Le câblage est en cours. L’installateur a pris du retard, retard dû aux problématiques des réseaux aériens et souterrains dont nous n’avons pas la gestion. Nous espérons cependant que des solutions seront rapidement trouvées car nous savons que c’est un équipement à présent essentiel pour vous tous.

Malgré ces problématiques en cours de résolution, une bonne nouvelle : Nantes Métropole a répondu favorablement à notre demande et à celles des communes voisines, de créer une ligne Chronobus double reliant le centre-ville de Basse-Goulaine ou de Vertou en passant par la zone de Loisirs et par le Centre-Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire pour s’arrêter à la Graineraie. La ligne « C9 » est enfin actée et validée. Les premières réunions publiques débuteront au second semestre.

Vous le voyez, malgré la crise, malgré la morosité actuelle, les projets dans notre commune avancent.

Mon troisième vœu serait qu’ils se poursuivent au même rythme, et qu’ils aboutissent dans les meilleurs délais, au cours des prochaines années.

L’avenir sera ce que nous en ferons ensemble.

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2014.

____

Éloge de Stéphane Tumarison à qui est décernée la médaille de bronze de la ville.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives