2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Vernissage de l’exposition des Photographes des 3 îles

20/10/2013

Une nouvelle fois les « Photographes des 3 îles » nous invitent à découvrir la diversité de leur activité à travers une exposition originale, intitulée « Silence ». L’association des « Photographes des 3 îles » est une association ancrée sur la commune, Monsieur le Vice Président, puisqu’elle est active depuis 40 ans. Vous avez réalisé précédemment de nombreuses expositions annuelles à la Gare d’Anjou ou à l’Hôtel de Ville. C’est l’Hôtel de Ville qui vous est dédié aujourd’hui.

Vous retenez pour chaque exposition un thème spécifique, vous avez choisi pour cette édition « Silence ». Vous déclinez ce sujet à partir de l’imaginaire de chacun, et j’y reviendrai.

Votre association est hébergée depuis son origine à la Maison des associations René Couillaud. Le succès de vos activités ne s’est jamais démenti.

Vous comptez une cinquantaine d’adhérents. Il s’agit de photographes amateurs mais passionnés, des hommes et des femmes d’âges et d’horizons très divers, qui viennent parfois de loin pour participer à votre activité.

Votre association connaît en effet une résonnance au-delà du territoire communal et vous vous joignez à des projets d’exposition au niveau de la Métropole, du département et plus largement encore du grand ouest.

On pourrait penser que l’activité du photographe est une activité individuelle. Il n’en est rien. Si le photographe se laisse inspirer par un thème, un environnement, un événement, c’est avec les autres photographes, dans le laboratoire, qu’il discute, échange sur les contenus et sur la forme. Ainsi il vous arrive de recentrer un projet, ou de l’abandonner au bénéfice de perspectives différentes.

Avec l’apparition de nouvelles technologies telle que le numérique, le travail du photographe prend une autre dimension, mais l’apprentissage reste le même. La maîtrise de la technologie amène tout naturellement le photographe à la création artistique, à la réalisation d’œuvres singulières, uniques et personnelles.

Passion et patience sont les deux clés qui conduisent aux œuvres que vous offrez au regard des visiteurs à l’Hôtel de Ville.

L’ensemble de cette exposition se compose harmonieusement de 76 photos, réalisées par 26 photographes. C’est en quelque sorte l’aboutissement du travail central de l’année de votre association.

Vous nous invitez à réfléchir au silence.

Vous avez éloigné les sujets éculés pour vous orienter vers une notion abstraite qui fait appel à l’un de nos sens. La recherche est étonnante, vous nous surprenez par des interprétations originales de ce que représente le silence pour chacun d’entre nous.

En parcourant l’exposition, j’ai retenu des environnements calmes et paisibles, tels que la mer quand elle est d’huile, ou un paysage sous la neige. Vous avez sélectionné des lieux de recueillement, de prière en présentant des cimetières ou des églises. La musique offre un champ d’exploration du silence par excellence, avec la portée marquée de notes entrecoupées de silences, mais aussi avec la respiration qui est nécessaire dans l’apprentissage d’un instrument ou du chant. On pourrait dire aussi que le silence est l’expression de l’absence de bruit, c’est la nuit avec la baisse de l’activité des hommes et les lumières artificielles. Vous abordez une autre dimension avec le silence pesant, le silence imposé dans les régimes de crainte et de censure où la parole et les actes ne sont plus libres. Le silence, c’est encore le portable éteint, le téléphone coupé, le pot d’échappement réparé, toutes les sonorités qui nous envahissent aujourd’hui. A cela vous avez préféré la lumière tamisée, le repos, le farniente et cette photo pleine d’humour portant la mention « fermé pour cause de sieste ».

Lorsque vous parlez des « Photographes des 3 îles », Monsieur le Vice Président, vous exprimez la convivialité et l’harmonie qui y règnent. S’appuyant sur la maîtrise d’une technique, votre activité suscite l’imaginaire, le rêve et la sensibilité. Avec cette exposition davantage encore.

La Municipalité est heureuse de vous accueillir à l’Hôtel de Ville pour le plaisir des visiteurs que nous espérons nombreux jusqu’au 23 novembre.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives