2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Élections européennes

12/06/2013

Alors que nous sommes à un an des élections européennes, j’ai souhaité interpeller le ministre délégué aux affaires européennes sur le rôle du gouvernement dans la préparation de ces élections et sur la nécessaire pédagogie à implémenter.

 

Dans un an, le 25 mai 2014, les électeurs vont devoir élire leurs députés européens. Le ministère des affaires européennes a la charge des préparatifs de cette élection. Il devra combattre à la fois l’abstention et la montée des extrêmes.

L’expression des eurosceptiques gagne du terrain sur le plan médiatique, dans les urnes et dans le mental collectif y compris en France. Pour le déroulement des prochaines élections européennes, ce constat est alarmant. Quelles thématiques européennes le ministère compte-t-il développer ? Comment va-t-il contourner la prolifération des sujets nationaux lors de cette campagne ? Quels sont les thèmes forts qui devront être relayés dans les départements et les communes ? En quelques mots, comment le ministère compte-t-il s’y prendre pour mobiliser les électeurs et les médias ?

J’ai rappelé que le 14 avril 2013, la Croatie a élu ses premiers députés européens avec une faible participation de 20,79 %. Cette élection s’est déroulée dans une grande indifférence liée au contexte européen qui suscite la défiance.

Le manque d’intérêt des Croates pour cette élection est le même que l’on dénonce dans les pays membres de l’Union européenne (UE). Il s’agit du désintérêt des citoyens pour une élection peu relayée par les médias et d’une campagne politique menée principalement sur des sujets nationaux (chômage important, récession, corruption, etc.). Mais la crise économique et financière que traverse l’UE est certainement la principale cause.

Pourtant l’Europe doit assurer la prospérité des États par le libre échange des marchandises et la libre circulation des populations avec une monnaie unique.

Dans une période où de nombreux pays européens doivent faire face à une crise économique majeure, complétée par des crises politiques et même démocratiques comme en Hongrie. Il paraît indispensable de mobiliser les citoyens.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives