2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

De l’amélioration de la fluidité d’accès au logement pour les jeunes

16/02/2013

J’ai attiré l’attention de Mme la ministre de l’égalité des territoires et du logement sur l’accès des jeunes au logement. Vaste problème français, les 18-29 ans accèdent difficilement à un logement autonome. Ils sont confrontés, plus encore que les autres catégories d’âge, aux conséquences de la hausse des prix du logement.

 

Surreprésentés dans les petits logements du parc locatif privé et dans les villes centres, résidant souvent seuls, ce qui accroît leur taux d’effort, les jeunes consacrent 18,7 % de leurs ressources à se loger, contre 10 % toutes classes d’âge confondues. Les réponses offertes par les pouvoirs publics sont, aujourd’hui comme hier, insuffisantes.

Je souhaiterais connaître les solutions d’orientation générale proposées par l’actuelle politique du logement et j’aimerais savoir quelles mesures spécifiques devraient faciliter l’accès au logement autonome pour les 18-29 ans.

Je demande quelles mesures adéquates devraient prendre les organismes pour améliorer la situation des étudiants demandeurs d’emploi ou en situation d’emploi précaire ?

Alors que les besoins des jeunes sont bien connus, comment le Gouvernement prévoit-il d’augmenter durablement l’offre de logements disponibles adaptée ? Maire d’une commune sollicitée j’aimerais savoir quelles politiques ou quels plans prévoient de maîtriser le coût du logement pour améliorer l’offre dédiée tant en quantité qu’en qualité.

Question écrite n° 04423 de M. Joël Guerriau (Loire-Atlantique – UDI-UC) publiée dans le JO Sénat du 07/02/2013 – page 392. En attente de réponse du Ministère de l’égalité des territoires et du logement.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives