Nouveaux modes de scrutin locaux : le choix de la politisation

Joël GUERRIAU, sénateur UDI, et Olivier DESCHANEL, conseiller régional UDI, réagissent à l’adoption par le Conseil des Ministres du projet de loi réformant les modes de scrutin locaux :

« Le choix de grandes circonscriptions pour les futures élections départementales à la place des actuels cantons conduira inévitablement à une politisation de ce scrutin puisque les élus seront plus éloignés du terrain.

De même pour les élections municipales, l’abaissement à 1000 habitants (au lieu de 3500 habitants) du seuil d’application du scrutin de liste va rendre plus difficile le recrutement de conseillers municipaux dans les petites communes. Il va ainsi politiser la vie municipale dans ces communes, alors que le consensus et le rassemblement des bonnes volontés est aujourd’hui la règle.

La parité doit être renforcée, mais d’autres solutions permettraient d’y parvenir. »

Mes actualités récentes
Archives
Les articles par thème
Suivez-moi
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique