2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Bilan des actions de votre équipe municipale – Partie 3/8

01/06/2011

Pour une ville toujours plus agréable à vivre

Le Pont Senghor

Voulu par notre municipalité, il a été mis en service en septembre 2010. Pont inter quartiers et largement dédié aux circulations douces, il facilite les échanges de notre ville avec Nantes. Lors de l’élaboration de ce pont, nous avons veillé à ce que les continuités cyclables et piétonnes de notre boulevard des Pas Enchantés soient préservées.

 

Piste cyclable Nord-Sud et la Martellière

Achevée en 2009, la piste cyclable nord-sud traverse la ville et relie les Gripôts au Boulevard des Pas Enchantés. Avec d’autres aménagements récents, ce nouveau tracé porte à 24 kilomètres (dont 6 en site propre) le total des itinéraires cyclables de notre commune.

La piste cyclable de la Martellière, dégradée par les racines des arbres, vient d’être rénovée.

Pour la sécurité dans nos rues

De nombreux aménagements ont été réalisés afin d’améliorer encore plus la sécurité dans plusieurs rues de la commune : rues de la Croix Sourdeau, de l’Ouche-Colin, du Bois des Michées, carrefours Saint-Jean et Baugerie/Ouche-Colin, double giratoire au carrefour des rues de la Commune et de la Malnoue, giratoire au carrefour de la rue des Déportés, de la rue de Bretagne et de la rue de la Fontaine, îlots de traversée piétonne rue des Déportés, etc.

Sécurisation de l’entrée du collège René Bernier

De nouveaux quais bus ont été aménagés et l’accès au collège a été entièrement modifié afin de renforcer la sécurité des élèves aux abords de l’établissement.

Une première entrée de centre ville

Le carrefour des rues Mainguet/Petit Anjou/Macé a été réaménagé. Ainsi matérialisé, il constitue la première « entrée de cœur de ville » qui avait été définie dès 2004 dans le cadre de notre projet « Notre ville horizon 2020 ».

La place de l’Eglise

Elle sera entièrement réaménagée cette année. C’est l’un des éléments de la restructuration globale du centre ville. La future place offrira une vaste esplanade orientée plein sud ainsi qu’un parvis. Une seule voie (en zone 30 km/h) la traversera afin de valoriser les commerces.

L’îlot Gendarmerie

Le réaménagement du centre ville est un dossier complexe qui ne peut se mener dans la précipitation. Notamment parce que la Ville n’est pas propriétaire de l’ensemble du foncier. Les premières études prospectives de réaménagement ont commencé en 2002. Elles ont été rendues publiques en 2004 dans le cadre d’un projet « horizon 2020 ». Le premier chantier décidé lors de notre conseil municipal de février 2011 concernera l’îlot Gendarmerie qui accueillera un ensemble immobilier composé de logements en accession à la propriété, de logements sociaux et de commerces. La réalisation de grands appartements a été privilégiée afin de faire venir des familles en centre ville. Objectif : dynamiser le cœur de ville.

Des parkings

Un nouveau parking a été réalisé en face du cimetière du centre. Le stationnement sur le parking de  la Martellière a été repensé afin de privilégier son usage par les parents d’élèves et les personnels enseignants et administratifs de l’école. Le parking de l’ancienne Gendarmerie a été ouvert au public.

2 bassins d’orage

Deux nouveaux bassins d’orage ont été créés depuis 2008 (rues du Largeau et de la Sanguèse). Ces équipements permettent d’éviter la saturation des réseaux d’écoulement des eaux en cas de précipitations exceptionnelles.

Et conformément à nos engagements, nous avons poursuivi

La réfection des voiries (et notamment des trottoirs) dans un esprit de sécurisation pour les usagers, la concertation avec les habitants pour les grands projets d’aménagement, les démarches pour obtenir une nouvelle gare près de la salle Escall, l’accompagnement de l’accueil de nouvelles entreprises pour développer l’emploi, etc.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives