Une piste pour Airbus

Le débat est lancé de savoir s’il faudra laisser une piste pour les usages privés d’Airbus, lors de la fermeture de l’aéroport de Nantes Atlantique, à Bouguenais.

Une autre solution, déjà en vigueur, est celle d’une barge descendant les éléments d’avions jusqu’à Saint-Nazaire. Très peu polluante, moins gênante que l’avion ou le convoi sur les 2 x 2 voies N165 et N171. La place laissée par l’aéroport serait alors totalement disponible pour une urbanisation, des espaces naturels préservés et pour accueillir des industries et grandes écoles liées à la recherche, autour du Technocampus.

Au-delà du problème de la piste pour Airbus, se pose la question, après quarante ans, de disséminer des usines fabricant des parties d’avions. Les Belugas, les bateaux Ro-Ro*, les barges, les convois routiers exceptionnels qui relient les sites de construction laissent songeurs.

*Ro-Ro : roll-on, roll-off, navires rouliers servant au transport de véhicules routiers entrant et sortant directement dans les cales.

Photo copyright Frank C. Müller

Mes actualités récentes
Archives
Les articles par thème
Suivez-moi
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique