2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

La Hongrie préside l’Union européenne

04/01/2011

Depuis le 1er janvier 2011, la Hongrie préside l’Union européenne pour un semestre. C’est une lourde responsabilité pour un pays entré depuis peu dans l’UE et qui ne s’est pas montré vertueux en termes de finances, ces dernières années.

Un grand pas vers le fédéralisme devrait être franchi pendant cette présidence. Il s’agira d’une part de modifier le traité de Lisbonne pour autoriser le nouveau fond de secours permanent de la zone euro à sauver financièrement les états membres qui failliraient. D’autre part, le contrôle des budgets nationaux sera renforcé ce qui va être perçu par certains comme une atteinte à la souveraineté des états.%%% On ne peut que regretter que ce pays ait voté une loi mettant la presse sous surveillance et une autre pour faire payer aux investisseurs étrangers la mauvaise gestion de ses finances par le biais d’une taxe.%%% On le voit, la Hongrie va devoir se montrer plus sérieuse pour gérer ce grand pas dans la construction européenne. Déjà, depuis dix-huit mois, ses envoyés auprès de l’UE suivent les quelques deux cents cinquante groupes de travail. Ils doivent connaître la situation de chacun des pays membres par rapport à chaque discussion.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives