2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Grand emprunt national

13/12/2010

Le 22 juin, le président de la République a annoncé devant le Congrès la mise en place d’un grand emprunt national pour relancer les industries françaises. Cet emprunt a un double objectif : d’une part relancer l’emploi en accompagnant la mutation de notre pays vers une innovation compétitive forte, et d’autre part créer de la croissance en développant des projets structurants (produits, services et solutions) répondant à des besoins sociétaux.

Ainsi les entreprises à haute valeur ajoutée, l’université et la recherche vont être dotées de moyens permettant de répondre à ces besoins. Ils sont de trois ordres. D’abord utiliser moins et mieux l’énergie, ensuite instaurer la confiance et la sûreté dans les usages numériques, enfin développer le très haut débit. C’est ce flux numérique très rapide qui permettra d’utiliser moins d’énergie, de paliers, à distance, certaines désertifications et d’offrir partout les mêmes services.%%% 4,5 milliards € vont donc être dédiés au développement de l’économie numérique dont 2 mds € à l’accélération du déploiement national du très haut débit. Celui-ci sera rendu possible grâce au fonds d’aménagement numérique des territoires (FANT).%%% Les zones rentables non denses du territoire sont intéressées par le guichet A qui soutien les projets d’initiative privée, autrement dit les exploitants de réseaux. Le guichet B, quant à lui, est un fond d’aménagement numérique des territoires servant à abonder des projets d’initiatives publiques. Il sera doté de 750 millions € dans un premier temps. Nantes Métropole (NM) doit recourir à ce guichet si son projet s’inscrit dans un schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN). NM pourrait ainsi voir sa subvention publique prise en charge pour un maximum de 30%. Le Conseil général de Loire-Atlantique vient d’annoncer le pilotage de ce SDTAN. Le projet doit porter sur la desserte de la population en très haut débit et démontrer que les fonds sont ciblés sur les zones où les opérateurs privés n’interviendront pas en termes d’investissements. Saint-Sébastien-sur-Loire est dans ce cas là pour plusieurs zones de la commune. Le dépôt des candidatures pour bénéficier du Grand emprunt national est fixé au 15 Mars 2011.%%% Nous suivrons avec beaucoup d’attention ces attributions qui doivent servir à améliorer la desserte internet à Saint-Sébastien-sur-Loire.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives