Politique en faveur de l’éducation

07/12/2010

Je suis intervenu au Conseil général le lundi 6 décembre 2010, lors du vote du budget primitif 2011, sur la fermeture du collège Jean Monnet, à Vertou.

Monsieur le Président, mes chers collègues, %%% Je partage entièrement les propos tenus par mon collègue Jean-Claude Daubisse concernant votre décision autoritaire et arbitraire de fermeture du collège Jean Monnet de Vertou.%%% Cette décision aura des conséquences importantes sur les collèges environnants, et notamment sur le collège Lucie Aubrac, ouvert depuis 2007 pour 450 collégiens.%%% Aujourd’hui, sans jamais parler de la fermeture du collège Jean Monnet, vous nous demandez de voter une enveloppe d’1 million d’euros pour agrandir le collège Lucie Aubrac afin de porter sa capacité à 600 élèves. Vous proposez de construire 4 classes supplémentaires et de transformer une salle de cours existante en salle de sciences. Ce coût d’agrandissement est selon moi très sous évalué.%%% De plus, il semblerait que les locaux communs (salle de restauration, salle des professeurs, hall principal) ne soient pas dimensionnés pour 600 élèves, et que la salle polyvalente disparaîtrait…%%% Il semble donc que de vraies questions restent posées pour ce projet d’extension du collège Lucie Aubrac.%%% Par ailleurs, et étant particulièrement concerné, il est certain que la fermeture du collège Jean Monnet entraînerait des modifications conséquentes de la carte scolaire, voire une complète destructuration du paysage éducatif en sud Loire. Vous proposez de mettre 150 des 495 élèves de Jean Monnet à Lucie Aubrac. Les autres iront où ? 89 % des élèves de Monnet étant vertaviens, cela signifie que ce sont des vertaviens qui vont être en priorité scolarisés hors de leur commune… Belle politique de développement durable !%%% Je ne parlerai pas de votre étude démographique qui sous estime l’évolution de la population sur Vertou et l’entrée sud de l’agglomération. Combien de logements vont très prochainement sortir de terre sur cette entrée du Clos Toreau ? Une étude prospective sur ces nouvelles populations a-t-elle été réalisée ? Pas d’enfants à scolariser dans ces nouveaux logements ? Avez-vous pris le temps de prendre en considération la contre-étude réalisée par le comité « pour le maintien de 2 collèges publics à Vertou » ?%%% Comme je l’ai déjà dit lors de la précédente session, votre décision de fermeture est inacceptable sur le fond. Quant à la forme utilisée par votre vice-présidente et votre conseillère générale, je n’y reviendrai pas tant elle est surréaliste.%%% Il est donc urgent d’attendre avant de prendre une décision dont toutes les raisons et les conséquences ont été insuffisamment étudiées. Je réaffirme donc notre demande de suspension de votre décision.%%% Enfin, il est proposé une rencontre dans la semaine du 20 décembre avec les maires concernés par cette affaire. Quels maires ?%%% Par ailleurs, nous regrettons que les dotations Atlanthèse vivent leur dernière année. Ce dispositif, s’il devait certainement être revu et adapté, avait le mérite d’exister et d’offrir à de jeunes chercheurs les moyens de préparer leur thèse. Nous avons reçu beaucoup de retours négatifs de jeunes gens étudiant à l’Université de Nantes et envisageant de préparer une thèse.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives