2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

L’artisanat pour créer des emplois

02/12/2010

Il y a les Olympiades des métiers organisées par WorldSkills France, le concours des Meilleurs ouvriers de France, organisé par la Société nationale des meilleurs ouvriers de France. Plus près de nous, en Loire-Atlantique, la Chambre des métiers remet chaque année les Osc’art de l’artisanat. Les enseignants des établissements qui préparent aux métiers de l’artisanat sont souvent d’anciens professionnels, des gens qui ont pratiqué sur le terrain. « La plus grande entreprise de France », comme dit la publicité de l’Union professionnelle artisanale, recrute et paie relativement bien.

Il y a donc de quoi s’épanouir dans des métiers d’une grande variété et qui connaissent peu le chômage. Le problème est qu’ils sont depuis des décennies dévalorisés parce que dits « manuels ». Les Français, même opposés au principe, ne peuvent s’empêcher d’adhérer aux « 80% d’une classe d’âge au baccalauréat ». L’université, plus coupée du monde du travail que les grandes écoles, ne conduit principalement qu’à la recherche et à l’enseignement. La création des filières techniques et professionnelles à commencé à changer les mentalités. Les jeunes n’hésitent plus à passer des filières d’apprentissage à celles des bacs pro, des BTS, voire des licences pro. Suivons et encourageons-les.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives