2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Semaine européenne de la réduction des déchets

18/11/2010

Une réunion publique sur le thème « Le traitement de nos déchets dans le cadre du Grenelle de l’Environnement » s’est tenue en mairie le mardi 16 novembre, en présence de Michèle Gressus, vice-présidente de Nantes Métropole en charge de la collecte, du traitement et de la valorisation des déchets. Selon les objectifs de ce Grenelle, les habitants de Nantes Métropole (NM) doivent accroître le recyclage de leurs déchets ménagers et des emballages de 10 % dans les proches années. Par contre, les déchets incinérés ou enfouis doivent diminuer de 15%. NM a par ailleurs déjà commencé l’incitation au compostage domestique avec une aide de 20€ pour l’achat d’un composteur.

Ce qu’il faut retenir c’est que nous ne recyclons pas assez nos emballages, que nous ne trions pas assez nos déchets ménagers. Dans la cuisine, une seconde poubelle s’impose pour y mettre les restes des repas, les épluchures de légumes, les sachets de thé, etc. Nous devons être acteurs du tri en complément du service public proposé. Dans la balance du moins, je mets le petit effort, dans celle du plus, je mets une maîtrise du coût de la taxe sur les ordures ménagères.%%% La démographie est en hausse partout et les 26.000 Sébastiennais doivent se voir proposer une amélioration des déchèteries. Celle de Saint-Sébastien-sur-Loire le sera en 2013. Plus grande, mieux équipée avec de quoi recevoir les déchets dangereux des ménages. Une vidéo surveillance sera installée pour dissuader les récupérateurs d’opérer. L’économie d’échelle réalisée lors du passage à une seule collecte hebdomadaire doit permettre de dégager des fonds pour financer la construction d’une nouvelle usine de traitement et la réhabilitation des déchèteries.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives