2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Aung San Suu Kyi est libre

15/11/2010

Aussitôt son assignation à résidence levée, Aung San Suu Kyi a tenu un discours devant une immense foule d’opposants au régime birman. Prix Nobel de la paix en 1991, elle vient de passer quinze des vingt et une dernières années enfermée chez elle.

Dans son discours elle a lancé un appel à la liberté d’expression, au libre exercice de la démocratie, toutes choses qui nous sont si naturelles que nous oublions que beaucoup de peuples au monde s’en voient refuser l’usage.%%% Si Aung San Suu Kyi s’est dit prête à dialoguer avec la junte militaire qui a confisqué toute opposition, et contre laquelle elle n’a pas émise de rancœur, la communauté internationale doit maintenir la pression. En effet le régime birman peut vouloir alléger les sanctions qui le frappent alors qu’il n’a pour l’heure fait part d’aucun progrès vers la démocratie.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives