2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Ecole de Musique

30/10/2007

Fils de cheminot j’ai appris le Solfège dans un orchestre d’harmonie – fanfare de la SNCF. A l’époque, c’était le seul moyen pour un fils d’ouvrier d’accéder à la culture musicale et d’apprendre à jouer à partir de la troisième année d’un instrument. Le jour du choix mon voisin a prononcé le mot Saxophone, je ne savais pas de quoi il s’agissait, j’avais huit ans. J’ai trouvé ce nom étrange, incapable de le répéter, j’ai dit au prof « comme lui ».

Le niveau de l’enseignant bénévole était faible. Quatre ans plus tard nous avons eu la chance de voir arriver un jeune professeur, premier prix du conservatoire de Versailles et élève de Marcel Mule. Nous avions souvent des sorties, à chaque commémoration mais aussi pour des moments de fête dans les villes et les villages. A 12 ans, j’ai défilé sur les Champs Elysée, j’en garde un superbe souvenir. Lorsque j’ai joué à « l’écho » à Saint Sébastien sur Loire j’ai retrouvé mes années de jeunesse mais les modes changent et les défilés d’harmonie s’évaporent comme nos étangs du haut arctique. De mes mandats une des choses qui me tenait le plus à cœur c’est la réalisation d’une école de musique. Je suis fier que nous ayons réussi un ouvrage remarquable. Nous y dispensons des cours assurés par des professionnels, ainsi nos jeunes peuvent apprendre à jouer de la musique dans d’excellentes conditions.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives