2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Un peu de poésie dans un monde….

22/10/2007

Je viens de prendre mon café chez moi en terminant la lecture de « Vitrail d’Enfances » (2006) de Catherine Girard- d’Aubry. Avant de retourner à la Mairie, je vous livre un extrait d’un de ses poèmes : Elisa, si vous reveniez….

 » Mais la Loire franchie, hameaux et pâturages conjuguent le passé à la modernité et, à Saint-Sébastien, camélias, fleurs sauvages sont signes d’harmonie et de prospérité. Si l’aile des moulins ne tourne plus au vent Et ne rassure plus le passant qui s’égare, Si l’or blanc recueilli dans les marais salants Ne se ramène plus sur de fières, gabarres, Les élus maîtrisant le progrès audacieux, La cité a gardé sa dimension humaine. Vous vous souviendrez de vos élans fougueux A l’ombre des jardins dont vous étiez la reine. »

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives