2019 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique

Raymond Barre….

30/08/2007

C’est avec beaucoup d’émotions que j’ai appris la disparition de Raymond Barre.

Je l’ai rencontré plusieurs fois, à bien des périodes différentes. La première fois c’était lors de ma soutenance de thèse pour présenter mon doctorat à Paris avec son successeur Christian de Boissieu, à la chair d’économie. La dernière fois, c’était en 2000 alors qu’il était Maire de Lyon. Avec une délégation conduite par Jean-Marc Ayrault, il nous avait reçus alors que nous réfléchissions à la mise en place de la Communauté Urbaine de Nantes. A l’époque, son premier Vice-Président à la Communauté Urbaine de Lyon était socialiste. Raymond Barre démontrait ainsi son attachement à respecter l’ensemble des composantes dans la gestion intercommunale. C’était un homme modéré, attachant, social, un vrai centriste.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload

Archives