Mon intervention du 27 novembre

Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées. Audition de M. François Geleznikoff, directeur des applications militaires du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA-DAM).

Mon intervention du 26 novembre

Explications de vote sur la partie du PLF 2020. Nous nous apprêtons à voter la première partie du projet de loi de finances pour 2020. Ce budget de mi-mandat doit lancer l’acte II du quinquennat. Comme cela a déjà été rappelé lors de la discussion générale, ce PLF pour 2020 s’articule autour de quelques grands axes structurants, et tout particulièrement la baisse des prélèvements obligatoires, le verdissement progressif de nos impôts et, bien sûr, la réforme de la fiscalité locale. Comme nous l’avons rappelé à l’ouverture des débats, ce budget présente des avancées significatives sur le plan macroéconomique. Le déficit public est désormais stabilisé sous la barre des 3% du PIB et le taux de

Disparition de Jacques Chirac

Jacques Chirac est venu en loire Atlantique en 2000. Il avait demandé au président du conseil général, Luc Dejoie, de pouvoir visiter une structure dédiée à l’enfance. Le choix s'est porté sur le Centre départemental enfance - familles (CDEF) à Saint-Sébastien-sur-Loire. Ce centre accueille de manière temporaire des enfants de 0 à 16 ans et leur assure un accompagnement éducatif jusqu’à leur départ. Maire, conseiller général, j’ai eu la chance de pouvoir ainsi le rencontrer. Dès son arrivée, il s’est montré courtois, attentionné auprès des jeunes. Il savait avec aisance être proche de ses interlocuteurs tout en s’imposant naturellement par son charisme. La curiosité toujours en éveil il pre

Mon intervention en commission du 13 novembre

M. Joël GUERRIAU, rapporteur, sur le programme 212 « Soutien à la politique de défense » Monsieur le Président, Chers Collègues, Mon intervention portera sur le volet titre 2 du programme 212. ● Pour 2020, ces crédits de titre 2 s’élèvent à 20,78 milliards d’euros, en diminution de 140 millions d’euros par rapport à 2019. Cette baisse vise à tenir compte de la sous-consommation récurrente des crédits de titre 2 ces dernières années (95 M€ en 2017, 155 M€ en 2018…), sans remettre en cause la cible d’effectifs définie par la LPM. En termes d’effectifs en effet, la remontée en puissance se poursuit, avec la création nette de 300 emplois équivalents temps plein (ETP), destinée à renforcer les do

Mes articles récents
Archives
Les articles par thème
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique