Robert MAURA nous a quittés

Robert Maura, né en 1934 à Saint-Sébastien-sur-Loire, dans une famille installée depuis plusieurs générations sur notre commune, nous a quittés. Nous avons perdu un ami et un grand artiste qui puisait une partie de son inspiration sur les bords de Loire. Saint-Sébastien-sur-Loire, c’est le fleuve aimé des peintres et des poètes. C’est aussi ses îles, trois au total, près de 140 hectares, déjà répertoriées sur les cartes des 15e et 16e siècles. C’est en particulier l’île Héron, l’île mystérieuse, sanctuaire écologique qui ne comporte ni péniche à l’ancre, ni passerelle, ni ponton la reliant à la terre. On y trouve une flore qui compte l’angélique, la guimauve et l’orchidée, ou encore le houb

François Lyrot : Un homme bon et courageux

A l’occasion de la dénomination « François Lyrot » d’un rond-point de notre ville, un conseiller municipal d’opposition, secrétaire de la section socialiste, s’érige en donneur de leçons d’histoire sous prétexte que le dit François Lyrot avait été général de l’armée vendéenne. François Lyrot fut le premier maire de Saint-Sébastien en 1790, élu au suffrage universel. Lorsque les gars du Loroux vinrent lui demander de prendre leur commandement, il s’y refusa dans un premier temps. Sa bravoure fut saluée par tous ses compagnons. Commandant l’arrière garde, nombreux sont ceux qui lui doivent d’avoir survécus. Il fut tué à Savenay en se sacrifiant pour protéger la retraite de femmes et d’enfants.

Réponse du ministre à mon intervention sur le logement

Je suis intervenu au Sénat, le 5 février, dans le cadre du débat sur la politique du logement (voir l’article ici). Voici des extraits de la réponse de Mme Sylvia Pinel, Ministre du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité : « Jean-Claude Lenoir ainsi que Joël Guerriau et Michel Le Scouarnec sont revenus sur les chiffres de la production de logements. Comme vous, nous sommes particulièrement inquiets de la situation du logement et de la construction en France, car ce secteur est l’un des pivots de la reprise économique… Pour répondre à certains d’entre vous, notamment à Joël Guerriau, qui sont revenus sur l’application de la loi SRU, je souhaite tout d’abord réaffirmer que le

Débat sur la politique du logement

Je suis intervenu au sénat, le 5 février 2015, dans le cadre du débat sur la politique du logement. J’ai fais part des incohérences de la politique actuelle qui ne tient pas compte des réalités tout en affirmant, au nom du groupe auquel j’appartiens, la nécessité de relancer la construction de logements, pan essentiel de notre économie. Monsieur le Président, Madame la Ministre, Messieurs et Madame les Rapporteurs, Chers collègues, Nous devons prendre en considération les chiffres alarmants du rapport de la fondation Abbé Pierre. 3,5 millions de personnes sont mal logées en France. 2,8 millions vivent dans des habitations inconfortables ou surpeuplées. Ces personnes en situation de détresse

Des déchèteries au complexe d’accueil des déchets

Samedi 31 janvier, la communauté de communes Loire-Divatte a inauguré un complexe de 4,6 hectares destiné à remplacer 3 unités existantes. Il répond à la nécessité de mieux trier et valoriser les déchets. Il vise à accueillir 100 000 passages par an. Écologie, économie, sécurité sont les mots clés. 27 familles de déchets sont désormais triées sur ce complexe d’accueil des déchets (CAD). On y remarquera les déchets verts qui sont retraités et compostés sur place, la différenciation des plastiques (polystyrènes, plastiques mous, durs,…), la presse à compacter qui transforme les cartons en ballots d’une tonne. Presse à ballots de cartons A noter que cette presse de 80 tonnes économisera 90 % de

D’anciens élus fait Adjoints au maire honoraires

Le 2 février 2015, à l’issue de notre conseil municipal, j’ai remis le diplôme d’adjoint au Maire honoraire à Henri CHEVOLLEAU, Jacqueline CUCUEL, Jean-Pierre ROBIN et José RODRIGUEZ L’honorariat vous a été conféré le 19 décembre dernier par M. le Préfet, à ma demande ainsi qu’à celle de notre conseil municipal du 11 juillet 2014. Pour être distingué par ce titre, il faut avoir été élu plus 18 ans, et durant cette période avoir été adjoint au Maire. Henri CHEVOLLEAU Elu de 1989 à 2008. Adjoint en charge de l’enseignement de 1989 à 1995. Conseiller municipal de 1995 à 2008. Henri, tu as accompagné la construction de plusieurs équipements scolaires : les restaurants scolaires de la Profondine

Mes articles récents
Archives
Les articles par thème
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique