Aménagement de la Place de l’Eglise

Lundi 28 mars, la municipalité et Nantes Métropole (NM) présentaient aux habitants et commerçants riverains, le futur aménagement de la Place de l’Eglise. L’étude du centre ville de 2004 démontrait la nécessité d’apaiser celui-ci par un dispositif de type « zone 30 », par exemple, et un système permettant aux véhicules en transit de le contourner. Cette même étude mettait en avant la nécessité d’aménager les lieux emblématiques du centre. A la suite de cette étude de référence « Saint-Sébastien-sur-Loire à l’horizon 2020 », une large place a été laissée à la concertation avec le Conseil diocésain, les habitants et les commerçants qui en ont fait la demande. NM est maintenant rentré dans la p

L’abstentionnisme, opposition ou indifférence ?

« Voter est un droit, c’est aussi un devoir civique ». Ces mots sont inscrits sur la carte électorale française mais de toute évidence cela ne suffit pas à attirer les citoyens aux urnes. Pour les élections politiques en France, l’inscription sur les listes électorales est obligatoire (article L9 du Code électoral), mais son non-exercice n’est soumis à aucune sanction. De plus, on estime que 15 % des électeurs potentiels ne sont pas inscrits sur les listes électorales et ne sont donc pas comptés comme abstentionnistes. Au niveau national et au second tour, lors des élections municipales de 2008, 31 % des électeurs ne se sont pas déplacés, 56 % lors des cantonales de dimanche dernier ; aux ré

Communiqué de presse sur les cantonales 2011

4 cantons PS ont basculé et tous les élus sortants du groupe « Démocratie 44 » sont brillamment réélus. Cela démontre que notre stratégie d’union a été la bonne. Je me réjouis des victoires de Yannick Haury à Saint-Brévin, Claude Gautier à Varades, Rodolphe Amailland à Vertou, Jean-Luc Besnier à Nort-sur-Erdre et Pierre Bertin au Loroux-Bottereau. Je suis également très heureux des victoires très nettes de Yannick Bigaud, Joseph Parpaillon, Jean-Michel Tobie, Stephan Beaugé et Patrick Girard. Des candidats du centre et de la droite pour l’avenir Ces élections cantonales ont mis en lumière une « pépinière » de nouveaux talents sur lesquels il faudra compter pour les échéances de 2014 (municip

Jumelage franco-roumain

Le comité de jumelage Saint-Sébastien-sur-Loire – Cernavoda est né le 21 janvier dernier et s’est fait connaître officiellement lors d’une soirée de présentation, le 18 mars. Sa première présidente, Irina Bajanaru est le plus bel exemple de cet échange. De l’eau a coulé sous les ponts de la Loire et du Danube depuis la Révolution roumaine et, de parrainage en entraide, l’amitié a fait son chemin. Irina est venue en France et travaille aujourd’hui à la mairie. Cette jeune femme, mère de famille, vit l’Europe, son Europe qu’elle contribue à fonder chaque jour. Je souhaite aux habitants des deux villes de fructueux échanges et de forts liens d’amitié, gages d’une paix durable sur notre continen

Artistes d’ici, enfants d’ailleurs

Le titre est à la fois celui d’un spectacle et celui d’une association qui œuvre depuis 2005 pour aider les enfants, partout dans le monde. C’est une structure associative reformée chaque année par des lycéens et des étudiants de la Joliverie, sous le patronage de Jean Orieux. Cette année, c’est l’association « Onco plein air » qui va bénéficier de la recette du spectacle. Onco plein air souhaite permettre à vingt-cinq jeunes, âgés de 10 à 20 ans, de partager une semaine dans les Alpes, au cours de l’été 2011. Chacun de ces jeunes, atteint d’un cancer ou d’une leucémie, est soigné au CHU de Nantes. La 6e édition d’Artistes d’ici, enfants d’ailleurs se déroulera le 25 mars, à 20h30, à l’ESCAL

Le centre au cœur des valeurs républicaines

Une fois de plus, résultats des élections aidant, des courants de pensées s’offusquent de la percée du Front national ou de la montée du Front de Gauche. La presse, les partis politiques cherchent des responsables. Chacun de nous l’est peu ou prou et c’est en permanence que nous devrions nous poser la question : qu’est-ce qui crée les extrêmes ? Les deux grands partis qui alternent la possession du pouvoir depuis des décennies n’ont, à l’évidence, pas pris la mesure de la radicalisation des oubliés. D’un côté la perte du sens de l’intérêt commun et le développement de l’individualisme, de l’autre les grands partis qui produisent des présidents – de la République, de région, de département-

La drogue à l’écran

L’hypocrisie de ne pas montrer l’usage du tabac à l’écran, ou ailleurs, est à son comble. On refait l’histoire, on retouche les œuvres de l’esprit, on occulte un produit vendu légalement et qui rapporte à l’Etat mais on se délecte de montrer l’usage de vraies drogues. Lucky Luke, Jacques Tati, et bien d’autres, sont régulièrement retouchés sur les bandes dessinées, les photos et les affiches et cela n’offusque personnes qu’on change ce qui a été créé dans le passé. Il ne faut surtout pas montrer une cigarette, cela pourrait influencer notre jeunesse. Bientôt on verra les toiles barbouillées, dans les musées, et les films censurés par des coupes pour masquer les horribles pipes et cigarettes.

Radio d’information continue

Depuis quelques années, les chaînes télévisées d’informations continues sont apparues en nombre sur le satellite, le câble et enfin la TNT. Si Internet est devenu un vecteur de diffusion, la radio FM, en attendant une hypothétique radio numérique terrestre (RNT), ne propose toujours pas de concurrent à France Info. Et c’est bien dommage car la diversité n’est pas au rendez-vous. France Info est un monopole de fait qui souffrirait d’autres apports. La multiplicité des journaux et des télévisions, même tintés de partialité, peuvent offrir à celui qui « picore » un point moyen. Tel n’est pas le cas pour celui qui a besoin d’information dans sa voiture, par exemple, sauf à attendre le journal ra

Elections cantonales

Les dimanches 20 et 27 mars, auront lieu les élections cantonales dans un canton sur deux de Loire-Atlantique. Ayant été réélu conseiller général en 2008, le siège que j’occupe n’est pas soumis au vote cette année. Le canton de Nantes 10 comprend Saint-Sébastien-sur-Loire et la partie de Nantes qui est au Sud de la Loire. J’appelle tous les électeurs des cantons concernés à faire leur devoir de citoyen en allant voter. Le Conseil général (www.loire-atlantique.fr) a en charge de nombreux aspects de notre vie quotidienne. Le budget que nous lui confions par nos impôts mérite que nous accordions de l’importance aux personnes qui en auront l’usage.

Un court-circuit pour une saine alimentation

Les étiquettes de nos produits vont bientôt être augmentées d’une information sur la quantité de CO2 émise pour les produire. Petit à petit, nous allons devoir ajouter à nos nouvelles habitudes de consommation, celle de bien acheter notre alimentation. S’approvisionner auprès de producteurs de proximité, afin d’éviter les transports polluants, auprès de producteurs d’agriculture raisonnée, voire biologique, afin d’avoir des produits sains, nous allons devoir nous tourner vers notre région pour acheter. Les fruits et légumes exotiques n’en garderont que mieux leur côté exceptionnel. Les labels régionaux vont bien sûr faire florès et une certaine confusion est attendue. La vallée de la Loire,

Le nucléaire, une publicité indécente

On aurait attendu un peu plus de décence des partis écologistes, en ces temps difficiles pour le Japon et les régions pacifiques qui l’entourent. Même les socialistes ne créent pas la polémique à ce sujet. Je m’associe à Philippe Vigier, porte-parole du Nouveau Centre, qui dénonce l’irresponsabilité des verts qui se démènent pour ramener la catastrophe nucléaire japonaise dans le débat politique français. C’est de la récupération malhonnête, à quelques jours du premier tour des élections cantonales. Bien sûr le nucléaire doit être au centre d’un débat sur l’avenir de notre production d’énergie. Il ne pourrait en être autrement dans la mesure où il en produit 78 %. Si la vigilance ne doit jam

Le développement durable : préoccupation transversale par excellence des collectivités.

Nous avons présenté, vendredi soir 11 mars, le Répertoire des actions menées pour le développement durable de la commune. Depuis 1995, le développement durable est au cœur de notre politique municipale. Cet enjeu guide continuellement la réflexion de vos élus ainsi que l’action des services municipaux. Respect de l’argent public, services à la population, économies d’énergies, participation citoyenne, action sociale, développements urbain et économique compatibles avec la préservation de l’environnement, actions d’éducation et sensibilisation… : nos politiques et nos réalisations répondent à toutes les exigences dictées par la nécessité d’un développement durable ambitieux et partagé. Bilan

Un éclairage public là où il faut

Le maire de Préfailles, Jean-Luc Le brigand, a mené une expérience innovante, en 2010, sur l’éclairage public de sa commune. Coupure entre telle et telle heure, éclairage à la demande, plusieurs solutions s’offraient aux habitants. Mais ce qui est bon pour une petite ville ne l’est pas forcément pour une grande. Dans l’agglomération nantaise, il n’est pas d’endroit où ce type d’expérience pourrait être mené dans un habitat groupé. Où Nantes Métropole peut changer les choses, c’est en économie d’énergie liée aux genres d’éclairage : types d’ampoules, hauteur et forme des lampadaires. Gagner quelques mètres dans l’écartement entre les poteaux ne va mettre ni les piétons, ni les deux roues, ni

Tram-Train contre TER

La ligne Nantes-Clisson est ouverte depuis fin 2010, mais avec des engins de la Région des Pays de la Loire, c’est-à-dire des TER. En mars ou avril 2011, ce seront des tram-trains qui prendront la relève et qui desserviront les gares des Pas Enchantés et du Frêne Rond. Les TER ne s’arrêteront plus dans les gares comprises entre Clisson et Nantes. Un tram-train qui n’a de tram que le nom A partir de 2013, d’autres tram-trains emprunteront la ligne Nantes-Châteaubriant, en cours de réfection. A la différence de nombreux tram-trains, en France et en Europe, ceux qui desserviront Nantes n’emprunteront pas les lignes de tramway. On peut légitimement se demander si continuer avec des TER n’aurait

Forum du développement durable

La ville de Saint-Sébastien-sur-Loire et ses instances participatives organisent, pour la seconde année, un forum du développement durable du 15 au 20 mars 2011. Le vendredi 11 mars, à 18h30, la municipalité présentera le répertoire de ses actions de développement durable. Ensuite, le groupe Sixun ouvrira le forum par un concert de jazz/musique du monde. Pendant cette semaine, ce forum s’adressera aussi bien aux enfants qu’aux adultes puisqu’il n’y a pas d’âge pour apprendre les bons gestes. Pour cela des organismes institutionnels, comme l’AURAN ou Ecopôle, des associations, comme la CLCV ou le Photo club des 3 Îles, feront des animations et présenteront des expositions didactiques. De faç

La commune au centre du fédéralisme

Je suis en train de lire l’Histoire des Etats-Unis par Edouard Laboulaye*. Sa présentation de l’esprit du fédéralisme est en parfaite adéquation avec l’exposé qu’a fait récemment Jean-Marie Cavada, lors du Caf’idées sur l’Europe. Ce livre, écrit en 1854, démontre avec fraîcheur, et juste après Tocqueville, que les citoyens américains des origines avaient envisagé le fédéralisme dans un sens tout à fait opposé à celui qui s’installe sur l’Europe de nos jours. Ne t’attends qu’à toi-même « En France, nous réduisons tous les besoins de la société en problèmes politiques. Socialistes ou non, nous nous ressemblons tous en ce point, que nous demandons à l’Etat, aux chartes, une solution qu’aucun g

Caf’idées : l’éolien off shore

Vendredi 25 février 2011, c’est autour d’un café, comme le veut le principe de Caf’idées, que les cofondateurs de ce moment d’échange pour élus ont accueilli Philippe Jan, directeur du développement des entreprises à la Chambre de commerce et de l’industrie de Nantes et de Saint-Nazaire, venu parler du développement de l’éolien offshore. Vaste sujet d’actualité tant politique, environnemental qu’économique qui a passionné les nombreuses personnes qui s’étaient déplacées à Arthon-en-Retz. Un grand défi national Il y a un mois tout juste, le président de la république annonçait la création d’un parc de 750 MW au large (off shore) du Croisic. La France passera ainsi de 3.000 MW, en 2010, à un o

Les effets pervers et injustes de la loi SRU

L’objectif de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain, dite « SRU», votée par les socialistes sous le gouvernement Jospin, est de favoriser la construction de logements sociaux dans toutes les communes de plus de 3.500 habitants, en exigeant un minimum de 20%. La quadrature du cercle Sur le fond le principe est bon, mais pas son application. La loi exige en effet une application immédiate sous peine de pénalités de 1.000 € par logements manquants reversées par les communes qui ne sont pas au taux des 20%, à l’Etat puis aux intercommunalités. Voila donc une mauvaise règle qui ne prend pas en compte l’histoire des communes. Par exemple pour Saint-Sébastien-sur-Loire, nous devons payer les

Hommage à Pierre Roulleau

Pierre Roulleau, conseiller municipal, 3e adjoint puis 1er adjoint de Marcellin Verbe de 1959 à 1983 nous a quittés vendredi 25 février. Yves Aumon, mon 1er adjoint, connaissait particulièrement bien cet homme qui a tant œuvré pour le développement de notre commune. Il a témoigné de notre reconnaissance à l’occasion de la cérémonie qui s’est déroulée dans les jardins de l’Hôtel de Ville avec ces mots : Chers amis, Nous sommes réunis aujourd’hui dans le parc de l’Hôtel de Ville pour rendre un hommage à Pierre Roulleau. Je tiens à saluer ses enfants, petits enfants, tous les membres de sa famille et ses amis rassemblés autour de lui, à leur dire notre profond sentiment de peine, en mon nom per

Mes articles récents
Archives
Les articles par thème
2020 © Joël GUERRIAU, Sénateur de Loire-Atlantique